06 63 82 45 62

Après  tant de travail pour créer ce sommet depuis décembre 2019, il est arrivé à maturité en mars, juste au moment du confinement. C’était un moment  inédit, une période suspendue entre l’action et le retrait . Jamais je n’aurais imaginé cela et sans doute vous non plus…

 Par soutien et solidarité, j’ai gardé le tarif réduit du sommet  sur toute la période et vous pouvez le trouver encore ici :  https://urlz.fr/c63y

 Aujourd’hui je propose différentes formules th ématiques  pour répondre à tous les besoins et je vous parle aujourd’hui du pack découverte :

Pack découverte :   https://url9.fr/etIOuT   il s’agit de découvrir  ou de faire découvrir la psychologie positive avec 4 experts qui font autorité  dans le domaine.

Jacques Lecomte, le premier président de l’Association  Francophone et Française de Psychologie Positive(AFFPP), est aujourd’hui président d’honneur, auquel il préfère d’ailleurs le terme de « président donneur ».  C’est un homme modeste, chaleureux et profondément humain  Il nous présente sa vision d’une politique positive, une vision inspirante et qui amène de l’espoir dans tous les ministères d’un gouvernement positif qu’il nous propose.

Rebecca Shankland,  que j’ai rencontrée  à Aix les bains lors de la première journée de psychologie positive est actuellement incontournable dans le champ de la psychologie positive. Chercheuse  prolifique, elle est également une auteure reconnue pour ses écrits qui permettent  à tous d’intégrer les principes  de la psychologie positive. Son actualité est la parution du denier livre avec Christophe André  l’éloge de l’interdépendance, dont elle nous parle. Une femme brillante, humaine et chaleureuse !

 David DaFonseca,   Chef de service  à Marseille, est un homme curieux,  curieux au sens de l’ouverture d’esprit, et il contribue en écrivant sur ces découvertes,  (l’humour, les émotions positives) mais également  en appliquant les pratiques de la psychologie positive comme la démarche appréciative. Stimulant dans son approche et volontaire dans l’application, c’est un homme  bouillonnant  d’idées à l’humour percutant.

C’est  Fanny Weytens, Docteur en psychologie de la santé que j’ai choisie pour son travail sur le burnout.   C’est à Moscou que je l’ai rencontrée alors que nous présentions toutes les deux   nos travaux au congrès européen de Moscou. Vivante, joyeuse, et solide, Fanny a œuvré d’abord à l’université de Louvain  en coordonnant un diplôme de coaching destiné aux psychologues, aujourd’hui, elle œuvre en santé mentale et notamment dans la prévention et le traitement du burnout.

 Le bonus est une interview de Sandra Meunier, « Docteur de la joie » que j’ai découvert avec surprise et bonheur !